Cashbee partenaire de Budget Insight

Cashbee l’app d’épargne intelligente qui réveille l’argent qui dort sur votre compte bancaire

Après avoir passé près de 18 ans à conseiller des institutions financières au sein du célèbre cabinet de conseil en stratégie Kearney, Cyril Garbois a souhaité donner un tour plus entrepreneurial à sa carrière. Le hasard faisant bien les choses, il rencontre ses futurs associés en 2017 et se lance dans l’aventure Cashbee avec l’ambition tout simplement de « disrupter » l’épargne. Découvrez sans plus tarder, le nouvel épisode de notre saga de l’été, les success stories des Fintech, partenaires de Budget Insight.   

 

Pourquoi avez-vous choisi de vous lancer dans l’épargne ?

Des services financiers, l’épargne est sans doute celui sur lequel il reste le plus de choses à faire. Les services des paiements et le crédit ont été tour à tour disruptés avec l’arrivée de nouvelles technologies répondant à de nouveaux usages. L’épargne avait encore jusque-là résisté au changement et nécessitait un grand « dépoussiérage ». Notre ambition avec Cashbee est de simplifier l’épargne pour en faire un service accessible au plus grand nombre.

 

Comment fait-on pour disrupter un marché tel que celui de l’épargne ? 🧐

Il faut savoir que l’épargne représente une masse d’argent considérable et que si une très grande majorité d’actifs considèrent qu’il est important d’épargner, la plupart d’entre eux avouent mal le faire. C’est cet aspect-là qui nous a semblé intéressant de traiter. Et nous nous sommes vite rendu compte qu’il y avait deux grandes raisons à cette difficulté : premièrement, les épargnants sont confrontés à une problématique d’offre, car compte tenu de la faiblesse des taux actuels, il est très difficile de trouver une rémunération de l’épargne attractive sans prendre de risque. D’autre part, la connaissance en matière d’épargne est encore très peu développée en France. Ceci est certainement lié à un problème culturel très profond concernant notre rapport à l’argent, mais aussi au système de retraite par répartition qui n’encourage pas les Français à épargner, contrairement au système anglo-saxon qui pousse à épargner très tôt dans sa carrière pour financer sa retraite. L’épargne en France est vue comme une épargne de précaution. L’argent doit être toujours disponible en cas de coup dur et placé sans risque. De ce fait la France est un pays où l’épargne est importante, mais placée à très court terme, sur des supports très réglementés tels que le livret A, ou sur de l’assurance vie en euros, peu risquée et donc faiblement rémunérée.

 

Quels sont les services que vous apportez à vos clients ?

Le paradoxe c’est que les ménages français disposent d’une épargne relativement abondante collectivement mais que celle-ci ne génère aucune rémunération ou presque. L’épargne qui s’accumule sur les comptes courants et livrets bancaires est rémunérée à taux zéro, ou proche de zéro. En effet, la plupart des grandes banques, compte tenu de la faiblesse des taux, sont incapables de rémunérer l’épargne court terme, ce qui crée une énorme frustration. Or par ailleurs certains établissements bancaires avec des caractéristiques différentes et qui n’ont pas de réseaux d’agences pour récolter les fonds des épargnants sont en mesure de rémunérer cette épargne court terme. Notre idée était très simple, nous avons voulu créer un pont entre ces banques qui ne peuvent pas rémunérer l’épargne court terme et celles qui sont en capacité de le faire. Avec Cashbee nous avons créé une application qui permet à nos utilisateurs, en quelques clics, d’ouvrir un compte auprès des banques qui ont besoin de leurs dépôts, et de transférer de manière très simple leur argent de leur compte courant sur ce compte rémunéré en offrant une totale liquidité et sécurité. Nous leur donnons la possibilité de mettre au travail l’argent qui dort et d’avoir enfin une rémunération de leur épargne.

 

Appli d'épargne
Appli d’épargne intelligente

Cashbee concrètement comment ça marche ?

Nos utilisateurs téléchargent l’application Cashbee iOS ou Android et connectent leur compte courant via le service d’agrégation bancaire de Budget Insight. Dès que le compte est connecté, nous leur proposons d’ouvrir un compte auprès d’une banque partenaire qui rémunère l’épargne court terme. L’utilisateur doit alors renseigner quelques informations sur son identité, c’est ce qu’on appelle le KYC (Know Your Customer), qui sont envoyées au partenaire. L’ouverture de compte se fait en moins de 48h et une fois ouvert, l’utilisateur a accès dans son application d’un coté à son compte courant sur lequel est versé son salaire et de l’autre à son compte Cashbee ouvert auprès de la banque partenaire. Il va pouvoir très facilement, en un clic, commencer à faire des virements des liquidités disponibles sur son compte courant, pour les transférer sur son compte Cashbee et commencer à recevoir des intérêts. Dès qu’il aura besoin de récupérer cet argent, il sera tout aussi simple de le faire via un bouton retrait.

 

 

Quelle est la contribution de Budget Insight dans votre solution ?

Nous utilisons deux services de Budget Insight, l’API Budgea Bank pour la connexion bancaire mais également l’API Budgea Pay pour l’initiation de virement. Nous avons obtenu l’agrément d’établissement de paiement de l’ACPR. Nous sommes nous-mêmes agrégateur de compte et initiateur de paiement, mais nous préférons utiliser les services de Budget Insight en marque blanche car la connexion bancaire est certes au cœur de notre proposition de valeur mais n’est pas notre métier. Il est très important pour nous d’avoir un service d’agrégation bancaire extrêmement fiable et un service de virement efficace. Budget Insight nous apporte à la fois une capacité de connexion solide, qui fonctionne bien avec la quasi-totalité des banques françaises et nous offre également la possibilité de pouvoir réaliser les opérations de virements de façon très simple.

 

Quel impact pourrait avoir la DSP2 sur votre activité ?

Nous sommes dans une période de transition. Le passage aux API DSP2 crée évidemment quelques frictions mais nous sommes confiants sur le fait que la fluidité des connexions sera encore meilleure dans le futur et que ce passage aux API bancaires nous permettra d’être encore plus attractif et encore plus efficace. Cette période de transition est pour nous en quelque sorte « un parcours initiatique » (rire) mais elle ne nous empêche pas de continuer à croître et d’apporter un service de qualité à nos utilisateurs.

 

En quoi l’expérience avec votre solution est-elle remarquable ?

L’expérience avec Cashbee est assez révolutionnaire dans le sens où avec un investissement minimum, c’est-à-dire quelques minutes de son temps, l’utilisateur va pouvoir gratuitement et en toute sécurité percevoir une rémunération sur de l’argent qui n’était pas rémunéré. La beauté de Cashbee, c’est d’offrir un arbitrage évident :  avant je ne gagnais pas d’argent avec mon épargne, aujourd’hui j’en gagne et Cashbee me sollicite pour épargner davantage.

Donc Cashbee aide les actifs non seulement à mieux rémunérer leur épargne mais aussi à épargner davantage. Nous avons attiré plus de 13 000 utilisateurs depuis le lancement en septembre 2019 et le cumul d’épargne dépasse 20 millions d’euros. Nous connaissons une très forte croissance depuis janvier avec un taux de croissance mensuel de près de 35% qui n’a pas baissé pendant le confinement, bien au contraire.

 

 

A terme, quelle est votre ambition ?

Notre ambition numéro 1 est de devenir l’application d’épargne de référence et France puis en Europe. Nous souhaitons continuer à enrichir le produit avec de nouvelles fonctionnalités d’aide à l’épargne via des solutions automatiques et à intégrer tous les bénéfices en termes d’expérience utilisateur que nous apportera le passage aux API DSP2. Enfin nous allons élargir notre offre avec de nouveaux produits d’épargne plus long terme et ainsi offrir un panel complet de produits d’épargne à nos utilisateurs.