Accélération de la couverture européenne de l’API et renforcement des offres Open Finance

Après notre levée de 35M$ en avril, nous mettons la priorité sur l’internationalisation de nos activités DSP2. Notre API de paiement (PIS) et d’agrégation de comptes (AIS) est désormais disponible en Italie, en Espagne, au Royaume-Uni et en Allemagne.
Nous renforçons également notre offre “hors DSP2” avec l’intégration des principales plateformes Crypto et Trading, ainsi que la récupération de documents pour l’octroi de crédit.

L’Europe en ligne de mire

L’Europe est un marché où le mouvement Open Finance connaît un fort engouement. Etablissements financiers et fintechs y sont toujours plus nombreux à avoir recours à une technologie d’Open Banking ou d’Open Finance. Leur objectif est de simplifier l’expérience utilisateur sur de nombreux cas d’usage : gestion financière, comptabilité ou encore crédit. La croissance constante et soutenue des transactions générées par les fintechs en Europe vient confirmer cette tendance.

Afin de vous permettre de vous déployer sur le marché européen, nous accélérons notre roadmap :

  • En Espagne, la couverture de notre API (AIS) est à ce jour de 93%.
    Avec Bank, vous pouvez agréger les données de comptes bancaires, particuliers comme professionnels, détenus dans les principales banques nationales : Banco Sabadell, BBVA, Bankinter, Caixa , Santander et ING. A terme, ce sont 50 banques qui seront concernées.
  • En Italie, la couverture (AIS et PIS) atteint 90%.
    De plus, Pay vous offre la possibilité d’initier des paiements par virement grâce aux connecteurs disponibles auprès de 10 banques, dont Banco BPM, BNL ou encore Poste Italiane.
    Quant au produit Wealth (hors DSP2), il permet d’agréger les comptes d’épargne et les comptes-titres des utilisateurs de 9 grandes banques, dont Banca Sella, Credem et Widiba. Cette offre est inédite dans le pays.
  • Le Royaume-Uni et l’Allemagne seront couverts à 30% (AIS et PIS) dans le courant de l’été, avec pour objectif d’atteindre 70% à 80% d’ici fin Q3.

Les principales plateformes Crypto et Trading désormais disponibles

La Crypto occupe une place grandissante dans les portefeuilles d’actifs de nombreux investisseurs, tout comme les néo brokers ont investi le marché du courtage en bourse. Pour refléter cette tendance forte et vous permettre d’étendre le champ des comptes d’investissement, nous proposons depuis avril 2022 l’agrégation de données liées aux Crypto et Trading dans le cadre de l’offre Wealth

Sont disponibles les plateformes suivantes : Coinbase, Binance, Bitpanda, eToro, Trade Republic, Mon Petit Placement et Kraken, auxquelles s’ajouteront progressivement d’autres connecteurs spécialisés.

Automatisation des processus KYC et KYB 

Afin de vous aider à répondre aux obligations réglementaires de vérification de l’identité des clients particuliers et professionnels, nous avons apporté des compléments aux produits Bill et Pay

Bill, l’agrégateur de documents, s’est enrichi d’un nouveau connecteur : Pappers. Avec ce dernier, la procédure KYB (Know Your Business) est facilitée grâce à la collecte automatique les informations légales, juridiques et financières sur les entreprises disponibles sur Pappers et en provenance de l’INSEE, de l’INPI et du BODACC.

Le KYC n’est pas en reste. Avec Pay, les identités du payeur et du bénéficiaire peuvent désormais être directement renseignées via l’API lorsqu’elles sont connues. En outre, des champs supplémentaires ont été rajoutés dans la Webview afin de permettre de renseigner l’identité du payeur lorsqu’elle n’est pas connue.

Récupération des fiches de paie 

Avec Bill, de nouveaux connecteurs permettent d’agréger automatiquement les fiches de paie depuis les coffres forts électroniques MyPeopleDoc, Pagga (Lucca), Primobox et ENSAP. Ces connecteurs facilitent et accélèrent grandement le processus de credit scoring, les fiches de paie étant des documents de première importance pour l’ocroi d’un crédit. Ils garantissent de sucroît l’authenticité de ces pièces en éliminant le risque de falsification, tout en offrant une meilleure expérience.

L’expérience optimisée

La Webview, l’interface de connexion et de paiement destinée aux utilisateurs finaux que nous avons conçue, a fait peau neuve. Dans une volonté d’améliorer en continu l’UX et de booster les conversions, la dernière version à date est activable sur les environnements de production.

Du côté de Pay, l’expérience se veut également optimisée. De nouveaux filtres sur le GET /payments permettent de récupérer des informations dans l’historique de paiements selon la date, la banque émettrice et le statut. En plus d’offrir un gain de temps important, cette nouvelle fonctionnalité facilite l’intégration au sein d’un back-office.

Pour Bertrand Tillay-Doledec, Chief Product Officer :

« Toute notre démarche d’innovation produit repose sur l’écoute attentive et continue de nos utilisateurs. Ces retours sont clairs : pour proposer des expériences réellement exceptionnelles, le périmètre DSP2, qui se cantonne aux comptes courants, est insuffisant. »

« Forts de ce constat, nous accélérons. Budget Insight est en passe de devenir le premier acteur européen de l’open finance d’ici la fin de l’année. En plus d’une couverture DSP2 qui propose déjà plus de 900 institutions dans les principaux marchés européens (France, Allemagne, Royaume-Uni, Italie et Espagne), nous serons les seuls à offrir une connectivité étendue sur les comptes-titres et les plateformes Crypto & Trading. »

Libérons la finance !
Découvrez comment Budget Insight peut vous aider à créer de meilleurs services et expériences bancaires.