Parcours web-to-app

Le virement Open Banking : la promesse d’un parcours fluide se concrétise

La DSP2 est la promesse d’un nouveau parcours de paiement idéal : plus simple, plus sûr, plus rapide et surtout plus fluide. L’authentification imposée à chaque usage, véritable frein à l’adoption, avait entamé nos espoirs de fluidité. Grâce au web-to-app, un virement Open Banking se fait en 2 clics. Ça change tout ! Frédéric Lépy, Product Manager Pay, nous explique pourquoi. 

 

Le virement Open Banking, le mode de paiement idéal ?

 

« Le virement DSP2 aura plus d’impact sur le paiement dans la prochaine décennie que les crypto-monnaies » ainsi s’exprimait Gilles Grapinet CEO de Worldline, le 15 avril lors du Paris Fintech Forum Payment stream. Chez Budget Insight, nous partageons cette vision : le virement Open Banking est bel et bien un mode de paiement révolutionnaire au vu des avantages qu’il procure, à la fois pour le payeur et pour le bénéficiaire. Dès 2018, nous avons été l’un des tout premiers établissements de paiement européens à avoir obtenu l’agrément DSP2 (initiation de paiement et information sur les comptes).

 

Rappelons les principaux bénéfices du virement Open Banking :

 

  • Sécurité :

    : Selon la Banque de France, le virement est le moyen de paiement le plus sûr, avec un taux de fraude nettement inférieur à celui de la carte bancaire. De plus, il est irrévocable. Le virement DSP2, est d’autant plus sûr qu’il se fait de compte à compte.

 

  • Rapidité : 

    Initié soit par le bénéficiaire soit par le payeur, le paiement est validé en 1 clic et est plus rapide. Le virement instantané rend les fonds disponibles en quelques secondes contre 24h (ou 1 jour ouvré) pour le virement classique. 

 

  • Simplicité :

    Le parcours est des plus simple. Le virement pouvant être renseigné par le bénéficiaire, le payeur n’a plus de saisie à faire, ni de bénéficiaire de confiance à renseigner. Il valide les informations de paiement et paye en un clic.

 

  • Fluidité :

    Avec le virement Open Banking plus besoin de sortir de votre application pour aller sur votre interface bancaire pour effectuer le paiement. Tout est in-app. 

 

Une expérience utilisateur freinée jusqu’ici par l’authentification

Décrit ainsi, le virement Open Banking semble idéal. Or il faut l’avouer, tout n’était pas aussi simple jusqu’ici. Le régulateur impose à l’utilisateur de saisir son identifiant et son mot de passe pour s’authentifier à chaque virement. Cette authentification complexifie le parcours en exigeant aux  personnes d’avoir sous la main ou de connaître leur identifiant bancaire par cœur.  Cela représente un obstacle majeur à l’adoption. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : selon nos estimations, le taux d’abandon de l’initiation de virement peut atteindre 50%. Comment y remédier ? 

 

La solution web-to-app

De nouvelles solutions technologiques permettent aujourd’hui de faciliter l’authentification et de fluidifier le parcours. 

 

La redirection web-to-app

Le parcours de virement Open Banking prévoit 2 grandes étapes :

 

  • La préparation du virement par l’intermédiaire du TPP
  • La validation du virement par l’utilisateur (PSU)

 

La redirection web-to-app élimine fortement le point de friction observé dans la seconde étape, au moment de l’authentification. Celle solution redirige l’utilisateur sur son application mobile à la place d’une page web.

Ainsi, l’utilisateur bénéficie des systèmes d’authentification plus fluides permis par l’application mobile, en particulier les systèmes basés sur la biométrie et présents sur la majorité des smartphones, tablettes et progressivement les ordinateurs.

Le parcours est donc beaucoup plus fluide, car il ne demande plus à l’utilisateur de se rappeler et de saisir à chaque fois son identifiant et mot de passe.

 

Quid si l’utilisateur n’est pas sur mobile ?

Dans ce cas, l’utilisateur est redirigé par défaut sur une page web, mais il est toujours possible de le faire basculer sur son mobile grâce à un QR code par exemple.

C’est un moyen simple de rediriger son utilisateur du bureau vers le mobile et ainsi lui offrir la meilleure expérience de paiement possible.

 

Est-ce une solution limitée à quelques banques bons élèves ?

Non ! Toutes les grandes banques françaises ont déjà développé leur solution ou projettent de le faire. C’est une question de temps. A l’heure où j’écris ces lignes la redirection web-to-app est déjà fonctionnelle chez :

 

CIC

Crédit Mutuel

Crédit Mutuel Arkéa

Fortuneo

ING

Revolut

Société Générale

Selon nos informations, elle sera également proposée par BNP et Hello Bank! à partir de cet été.

 

Encore plus formidable, l’obligation de fournir un parcours fluide est devenue un prérequis par le régulateur. De ce fait, toutes les banques finiront par proposer cette solution.

 

Et maintenant ?

Le paiement Open Banking devient plus mature.

Après un démarrage timide en 2020 et des POCs permettant de valider la faisabilité technique, le parcours se fluidifie.

 

Demain, une couverture fonctionnelle élargie ouvrira le champ des possibles et l’opportunité de créer de nouveaux cas d’usages innovants. Vous êtes nombreux à attendre le virement groupé et le virement récurrent. Notre équipe de développement s’est agrandie et travaille sans relâche pour répondre à vos attentes dans les plus brefs délais. Rendez-vous dans notre prochaine newsletter pour plus de précisions. 😊

 

Illustration du parcours

Vous voulez savoir à quoi ressemble un parcours de virement Open Banking web-to-app. Une image vaut mieux qu’un long discours.

 

Parcours web-to app